الإحتــــــلال الفرنســـــي /19621830 - تبسة  1842/1962                                                              Occupation française 1830/1962 - Tébessa 1842/1962


بدايــــــــة الإستعـــمار الفرنســـــــــي منطقـــــة تبســـــــــة  1842/1854                                                                                        Début de la colonisation française - Région de Tébessa - 1842/1854


  • Les opérations dirigées par le général Herbillon avaient pour but la soumission réelle et effective de la grande tribu des  Nememcha, qui, depuis que nous occupions Biskra et Batna, que Tébessa reconnaissait notre autorité, envoyait bien tous les ans des députés à Constantine pour faire acte apparent de soumission, mais qui, dans le fait, restait indépendante et exerçait des actes de brigandage sur les tribus réellement soumises. Le général Bedeau, voulant en finir avec ces Arabes, prescrivit au général Herbillon de se porter sur leur territoire par l’ouest, en partant de Batna, tandis que le lieutenant-colonel Sonnet, venant de Biskra, y entrerait par le sud, et que le colonel Senilhes y arriverait, de Bône, par le nord. Le général Bedeau espérait de cette manière cerner les Nememcha et les avoir facilement à composition. Mais la frontière de Tunis, sur laquelle ils s’appuient à l’est, leur restant ouverte, ils se retirèrent par là dans le Sahara, laissant leur pays complètement désert. Nos colonnes le parcoururent dans tous les sens et rentrèrent ensuite dans leurs cantonnements, à l’exception de celle du colonel Senilhes, que le général Herbillon, las d’errer loin de leur territoire, demandèrent l’autorisation d’y rentrer aux conditions qu’on voulut leur imposer. Pour rompre leur puissance de cohésion, on les fractionna : une partie fut annexée à la subdivision de Batna, l’autre resta à celle de Bône.
 (Annales Algériennes -  E. PELLISSIER DE REYNAUD – Tome 3 – 1854 – Page 294 )